Escale au Cap du voilier OceanoScientific Explorer "Boogaloo" à partir du 11 janvier 2017

Le voilier OceanoScientific Explorer "Boogaloo" , mené en solitaire sous pavillon français par le navigateur-explorateur Yvan Griboval, est en escale à au Cap depuis le 11 janvier 2017 (au Waterfront, jetty 2, en face du Table Bay Hotel), où il restera quelques jours avant de s’élancer pour un tour de l’Antarctique à vocation scientifique.

Le voilier a été construit par JMV Industries, un chantier naval français, spécialisé dans la construction de voiliers en matériaux composites, dont les bateaux ont remporté le Vendée Globe à de nombreuses reprises.

JPEG

L’OceanoScientific Explorer "Boogaloo" collectera les données océanographiques de dix paramètres à l’interface Air-Mer dans des espaces maritimes peu ou pas explorés dans le Courant Circumpolaire Antarctique, pour appréhender les causes et conséquences du changement climatique dans ces zones. Ces informations seront transmises gratuitement toutes les heures à la communauté scientifique internationale via les plateformes dédiées de l’UNESCO, grâce à un matériel unique au monde : l’OSC System.

Cette expédition est réalisée par l’association OceanoScientific en collaboration avec l’IFREMER, Météo-France et le CNRS depuis près de dix ans, ainsi qu’avec Mercator Océan ; sous le patronage de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO (COIUNESCO) et de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO.

Il est prévu que M. Griboval donne une conférence à l’attention des élèves du lycée de l’Ecole Française du Cap. Ceux-ci auront aussi l’occasion de visiter le voilier.

Pour plus d’informations, visitez : www.oceanoscientific.org

publié le 12/01/2017

haut de la page