Importation d’animaux domestiques en France

Les animaux vivants sont susceptibles de véhiculer des maladies graves, telles que la rage ou la grippe aviaire.

C’est pourquoi les animaux de compagnie (chiens, chats) importés en provenance de pays tiers à l’Union européenne doivent obligatoirement être déclarés et présentés à la douane pour contrôles documentaires et d’identité avant de pouvoir être admis sur le territoire de l’Union européenne.
L’importation sans déclaration d’un animal peut entraîner une amende voire la confiscation de l’animal.

Le nombre d’animaux que vous pouvez importer est limité à 5. Si leur nombre est supérieur à 5, les conditions et les contrôles sont ceux applicables aux mouvements commerciaux d’animaux.

Votre animal doit répondre à toutes les conditions sanitaires cumulatives imposées par la règlementation, notamment :

- Identification au moyen d’une puce électronique ou d’un tatouage ;

- Certificat de vaccination contre la rage en cours de validité.

En cas de première vaccination ou de renouvellement après expiration, la vaccination doit être effectuée au moins vingt-et-un jours avant le départ.

Au moins 3 mois avant le voyage, faites réaliser un titrage sérique des anticorps antirabiques (examen de laboratoire effectué sur un prélèvement sanguin permettant de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage) dans un laboratoire agréé de l’Union européenne.

- Certificat vétérinaire/Certificat sanitaire (identification, vaccination antirabique et, le cas échéant, titrage sérologique) à faire établir par un vétérinaire habilité.

Vous aurez à présenter au service des douanes qui réalise le contrôle ce certificat sanitaire accompagné des justificatifs relatifs à la vaccination et au titrage.

Pour plus d’informations, consultez le site des douanes françaises ou la lettre d’information du Ministère de l’agriculture et de la pêche.

publié le 04/09/2014

haut de la page